Slider[Style1]

Jusqu'à la fin du mois, une série de manifestations est prévue dans le cadre du festival Cri de femmes.



Jusqu'à la fin du mois, une série de manifestations est prévue dans le cadre du festival Cri de femmes.

 

L'ouverture de la 8e édition du festival Cri de femmes a eu lieu vendredi dernier, à l'hôtel Arawak. Il a pour thème : empreintes, cicatrices, mémoire, traces, trauma, héritage. Il s’achèvera le 31 mars avec un café philo dans lequel seront lus des textes de femmes révolutionnaires militantes, une exposition ainsi que des prestations d'artistes. 

L’objectif de ce festival est de faire parler des femmes, pour des femmes, partout et en toutes circonstances.
L'organisatrice, Stéphanie Melyon-Reinette, a d'abord participé, le 5 mars, à une conférence,  entre images et témoignages,  à l'Assemblée nationale. De retour en Guadeloupe, elle a, le 15 mars, ouvert une exposition de peinture à l’hôtel Arawak, qui se tient jusqu’à la fin de la semaine avec les artistes Chantaléa Commin, Céline Bernabé, Alexis Caputo, Daniel Dabriou et Nefta Poetry, Kaïmit.  
 
 
 

Le programme

 
 
Jusqu’au  24 mars, ateliers introspectus avec Prisca Melyon-Reynette. Ils se dérouleront au Royal Riviera.

Les 25, 26 et 27 mars, ateliers « médiathèque nomade » avec Stéphanie  Melyon-Reinette à la médiathèque du Gosier.

Le 29 mars, soirée théâtre intitulée Les femmes dans le théâtre caribéen avec les intervenants Esther Myrtil et José Jernidier à l'hôtel Arawak.

Le 30 mars,  conférence sur bien manger pour bien vieillir avec le Dr Viviane Melyon  de France, Thérèse Bandou-cabidoche.

Divers autres ateliers (yoga, masterclass,  danses afro-cubaines, etc.) seront proposés  à l'hôtel Arawak.

Cri de Femme 2019-Luxembourg


Depuis 9 ans, dans le courant du mois de mars, a lieu le festival international de poésie et d’art "Cri de femme", événement caritatif fondé par le Mouvement Femmes Poètes International dans le but de rendre un juste hommage aux femmes victimes de violence. 

Programme Général du Festival Cri de Femmes 2019-Paris--Guadeloupe





  • Francia (France)


(Paris)



(Coordinadrice Stephanie Melyon-Reinette- Nèfta Poetry)

Collaborateur: Olivier Serva, Assemblée Nationale

Programme:

1-Cri de Femmes qui se déroule autour de la journée pour l’égali

Conférence « Empreintes: Naître (que) subversif.ve.s ? »
Dr. Stéphanie Melyon-Reinette, Alinta Sara, Giles Stogton, Frédérique Menant, Nathalie Menant, Nathalie Montlouis.
Projection de films courts : Deux de F. Menant, Kimora


Date: Mardi, 5 de mars de 2019
Heures:18:00 a 21:00 UTC+01
Lieu: Assemblée Nationale
Adresse: 101 Rue de l'Université, 75007 Paris, France

-----------------------------------------------

2-Exposition « OutreMuses »
Alexis Caputo (Miami), Estelle Prudent, Nathalie & Frédérique Menant


Date: Mardi, 5 de mars de 2019
Heures:19:00 a 21:00 UTC+01
Lieu: Assemblée Nationale
Adresse: 101 Rue de l'Université, 75007 Paris, France

---------------------------------

3-« Jirof », « Corps Argentiques », Soirée Performance & Projection
Performance (Anamnesis-K)  + Projections de films, courts-métrages.


Date: Mardi, 8 de mars de 2019
Heures: 19h00
Lieu: @Espace En Cours (Paris 2ème)
Adresse:

-----------------------------

(Guadalupe)  
(Coordinadrices Prisca Melyon-Reinette et Stephanie Melyon-Reinette, Nèfta Poetry)
PROGRAMME CRI DE FEMMES 2019 (Guadeloupe, France)
15-31 mars
----------------------------------------------------------------------------
Avec Nèfta Poetry et Le Movement International de Femmes Poetas MPI Inc.




1- Vernissage Exposition « Empreintes »

Chantaléa Commin, Céline Bernabé, Alexis Caputo, Daniel Dabriou & Nèfta Poetry, Kaïmit.
Performances :
Performance Céline Bernabé
Performance / Anamnesis-k : Prisca

Date: 15 mars 2019
Heures: 19h00-22h00
Lieu: Hôtel Arawak – Cocktail/ Tapas Bar
Adresse:

-------------------------

2- TIMOUN VERNISSAGE

– Timoun Vernissage (Yé Manman Yé) + activité sur site


Date: 16 mars 2019
Heures: 15h00-18h00 
Lieu: Hôtel Arawak – Cocktail/ Tapas Bar
Adresse:

-----------------------------------


3- SISTHREEN ON THE MIC (REGGAE)

16h00 – Conférence « Les Femmes dans le Reggae/Dancehall »
20h00 – WOMEN-ONLY SOUNDSYSTEM


Date: 16 mars 2019
Heures: 16h00-21h00 
Lieu: @ Royal Riviera – Restauration (Petites envies de Nef) & Bar
Adresse:

-----------------------------------

4- Soirée THÉÂTRE  « Les Femmes dans le Théâtre Caribéen »

(Intervenant.e.s : Esther Myrtil, José Jernidier, …)
+ THÉÂTRE FORUM (en collab avec Dominik Bernard, Théo Dunoyer et Esther Myrtil )




Date: 29 mars 2019
Heures:
Lieu: Hôtel Arawak
Adresse:

-----------------------------------

5- ATELIERS INTROSPECTUS

avec @Anansi / Prisca Melyon-Reinette


Date: 18-24 mars 2019
Heures:
Lieu: Royal Riviera
Adresse:

-----------------------------------

6- Journée "BELLE PLANTE"
 
° Brunch

  ° ComfyRence 1 « Bien manger pour bien vieillir »
(Intervenant.e.s : Dr. Viviane Melyon De France, Thérèse Bandou-Cabidoche)

  ° ComfyRence 2 : « Cosméticien.ne.s Caribéen.ne.s : du DIY au corps de métier et au marché»

-Ateliers divers et massages
- Thérèse Bandou-Cabidoche « Centella Asiatica : préparations comestible et cosmétique ».
- Prof. De Yoga.  

 ° Danse & Performances


Date: 30 Mars 2019
Heures:
-14h00-17h00  Masterclass de danses afro-cubaines, Yaima Santana Galindo
-19h00-22h00 : Performances : Cia ISA Danza & Anamnesis-k
Lieu: Hôtel Arawak – Cocktail/ Tapas Bar
Adresse:

------------------------------------------

7- FINISSAGE  EXPOSITION  « Empreintes »
Chantaléa Commin, Céline Bernabé, Alexis Caputo, Daniel Dabriou & Nèfta Poetry, Kaïmit.
Projection de courts-métrages by Frédérique MENANT

Performances:

CAFÉ PHILO « Winnie, Assata, Solitude et nous… toutes » = lectures de textes de femmes révolutionnaires, militantes + musique
Performance / Anamnesis-k , Yaima Santana (Cuba), et bien d'autres


Date: Dim 31 mars 2019
Heures:
Lieu: Hôtel Arawak – Cocktail/ Tapas Bar
Adresse:



Appel à Cri de Femme 2019



Unis-toi à l’appel convocateur et à la mission sociale du Mouvement des Femmes Poètes International (Mujeres Poetas Internacional MPI Inc.) lequel apporte des messages en faveur de la cause féminine et contre la violence à travers son Festival International de Poésie et d’Art Cri de Femme. Depuis son siège en République Dominicaine, le mouvement MPI lance des invitations annuelles autour des projets culturels qui seront ajoutés à la chaîne mondiale d’évènements du festival Cri de Femme qui, en mars 2019, aura comme slogan «Je crie pour moi» pour sa 9e édition.

Un cri qui interpellera l’estime de soi de millions de femmes plongées dans le désespoir causé par les abus, le harcèlement sexuel, l’autodépréciation et la dévalorisation de la part de certains secteurs sociaux. Puisque chaque femme a le droit de se relever, nous lançons cet appel aux institutions, aux groupes culturels, aux poètes et artistes solidaires à ce 9e Festival International de Poésie et d’Art Cri de Femme: «Je cri pour moi». Ce festival sera célébré dans plusieurs pays du 1er au 31 mars 2019, comme une chaîne d’événements simultanés créés par des collaborateurs volontaires.
Si tu souhaites faire partie de ce projet en coordinat un événement Cri de femme dans ta ville, contacte-nous via notre site web festivalcridefemme.blogspot.com et envoie-nous tes propositions. De cette manière, tu recevras les données relatives à la participation et les modèles que suivent les groupes de participants, et nous t’inclurons dans cette initiative après étude et acceptation préalables de notre procédures*. 
Cri de femme est une cause solidaire qui réunit des centaines de collaborateurs altruistes de plusieurs villes du monde. Ces derniers unissent leurs forces et leurs ressources pour nous aider à porter notre message aux femmes qui en ont vraiment besoin. Découvre qui nous sommes et unis ta voix à notre cri.






*L’approbation de cette sollicitude dépendra de notre intérêt pour la proposition et des villes qui apparaissent dans la liste. Cette mesure ne s’applique pas pour la République Dominicaine ni pour les villes qui ont déjà participé à part quelques rares exceptions.

PHUOMAI, TERRITORI' - FESTIVAL CRI DE FEMMES 2018


PHUOMAI, TERRITORI' - FESTIVAL CRI DE FEMMES 2018 de Stéphanie Meylon-Reinette

Publié par Création artistique Libre et Cinéma
http://chantaleacommin.over-blog.com/2018/03/phuomai-territori-festival-cri-de-femmes-2018.html

 



Le festival Cri de Femme a été créé en 2011 par la poétesse Jael Uribe, en République dominicaine, afin de parler des femmes, de défendre leurs droits et de se positionner contre toutes les formes de violences qui leur sont infligées. Devenu un véritable mouvement international il se déroule jusqu'au 31 mars, au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre. Le festival Cri de femme Guadeloupe, porté par Stéphanie Meylon-Reinette regroupe une exposition de plasticiennes(So Aguessy Raboteur, Chantaléa Commin, Céline Bernabé, Béliza troupé, Frédérique Menant etc), des miniconférences, ateliers, concert soirées, performances etc.  
'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018.  @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre

'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018. @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre




" A travers mes propositions plastiques, présentées lors de ce Festival "Cri de femmes 2018" 'PHUOMAI, TERRITORI' , je souhaite montrer une femme qui ne crie pas nécessairement Contre l'homme, mais Avec... je laisse une part à l'homme, pour situer le combat de la femme ailleurs.

Pour cela il nous faut, dès l'enfance, nous-même, femmes, éduquer nos fils à être des hommes éclairés; Je présente un diptyque dans ce sens, où le problème de la parité de genre est posé dès le plus jeune âge. Le jeune public, nombreux à fréquenter ce Festival pourra s'y confronter et y réfléchir !

Je présente également la femme comme garante d'un héritage à préserver, une identité, une mémoire.... une façon d'aborder le corps, la terre qui nous sont prêtés le temps d'une vie et les considérer.

Un combat à mener dans la défense de son corps, de sa terre et de son territoire, pas au sens d'y mettre des barrières et des frontières mais dans la notion de respect et de préservation contre le mal que l'on nous fait, le mal autorisé, la souillure matérialisée ici par la molécule Kepone, tristement, scandaleusement d'actualité sur notre territoire ! 


Ma vison poétique, politique, intime, souvent sombre, nuance le pessimisme, pour une vision surtout réaliste qui désire interpeller et réveiller de l'atonie et de la torpeur ! "




Chantaléa Commin (artiste visuelle)
 
Arts plastiques /St-Charles /Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne
'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018.  @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre
Chantaléa Commin - 'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018.  @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre
Chantaléa Commin - 'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018. @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre

Chantaléa Commin - 'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018.  @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre
Chantaléa Commin - 'PHUOMAI, TERRITORI' - L'Xpo 20-31 mars 2018. @Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre

Cri de Femme 2018 Belgique-Nivelles



(Coordinatrice Ghislaine Renard)
Collaborateurs :
ANDE = Association Nivelloise des Ecrivains
Revue Littéraire Nivelloise Pégase

Evènement Online
Revue digitale en hommage au Cri de femme 2018

Date :  3 mars 2018
Heure: 14 h 30
Lieu: ANDE - Bibliothèque locale Place Albert1er Nivelles
Adresse: Nivelles

 

Cri de Femmes 2018-Belgique (Pégase Mars 2018)

Expo Cri de Femme 2018 se tient jusqu'au 31 mars (Guadeluope-France)


Source: http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture/portrait-d-artistes-avec-uka/cri-de-femme-se-tient-jusqu-au-31-mars-477559.php
 
Le festival Cri de Femme a été créé en 2011 par la poétesse Jael Uribe, en République dominicaine, afin de parler des femmes, de défendre leurs droits et de se positionner contre toutes les formes de violences qui leur sont infligées. Devenu un véritable mouvement international il se déroule en Guadeloupe jusqu'au 31 mars, au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre. Le festival Cri de femme regroupe des expositions de plasticiennes, des miniconférences, ateliers, concert soirées, performances etc. Il est ouvert au public tous les jours de 9 à 18 heures, avec des temps forts jeudi et samedi pour le finissage et un grand concert dans les jardins du pavillon.




BÉLIZA TROUPÉ


Zeb a fanm- Beliza Troupé -

Le festival Cri de femme
« Phuomai : femme territoire » dépasse le regard contemplatif sur la femme. Tel un miroir sociétal, il dévoile et met à nu notre réelle intimité. Nous nous découvrons ou redécouvrons. Ma série de dessins Moun Razyé révèle le corps comme territoire et interroge notre rapport au corps, à la nature et à l'essentiel.

Zèb a fanm, série Moun Razyé, mine de plomb et crayon aquarelle sur papier, 2017.


 Béliza Troupé -

Chantaléa Commin




  Chantalea Commin -

« A travers mes propositions plastiques, je souhaite montrer une femme qui ne crie pas nécessairement Contre l'homme, mais avec... je laisse une part à l'homme, pour situer le combat de la femme ailleurs. Pour cela, il nous faut, dès l'enfance, nous-même, femmes, éduquer nos fils à être des hommes éclairés; Je présente un dyptique dans ce sens, où le problème de la parité de genre est posé
dès le plus jeune âge. Le jeune public, nombreux à fréquenter ce Festival pourra s'y confronter et y réfléchir!

Je présente également la femme comme garante dun héritage à préserver, une identité, une mémoire, une façon d'aborder notre terre, la nature qui nous entoure et la respecter.

Un combat à mener dans la défense de son corps, de sa terre et de son territoire, pas au sens d'y mettre des barrières et des frontières mais dans la notion de respect et de préservation contre le mal qu'on nous fait, le mal autorisé, la souillure matérialisée ici par la molécule Kepone, tristement, scandaleusement d'actualité sur notre territoire ! "

Zèb a fanm, série Moun Razyé, mine de plomb et crayon aquarelle sur papier, 2017. »



SO AGUESSY RABOTEUR


Le clin d'œil de So Aguessi Raboteur -

J'ai participé à cette exposition car j'ai des choses à exprimer sur la Femme d'aujourd'hui avec un grand F. En tant que jeune artiste, cette thématique m'a donnée l'occasion d'orienter mes réflexions et mon travail sur des sujets plus sensibles et importants, comme l'identité féminine
.
Mon oeuvre Dont Touch My hair s'inscrit dans le contexte actuel, elle questionne la notion d'identité de la femme noire d'aujourd'hui à travers les différentes modes.
Ce tableau sera réadapté en tee-shirt pour la Collection 19 de UKA.
Dont touch my Hat 112 cm x 86cm.
Peinture Numérique Impression Aluminium doré . https ://www.soartiste.com/



So Aguessy Raboteur et Céline Bernabé devant le tableau de So -


CÉLINE BERNABE



Céline Bernabé -

Je présente plusieurs oeuvres abordant la question de l'image de la femme dans notre société et la notion d'estime de soi. J'ai mis en scène mes autoportraits photographiques, en les intégrant à des installations, ceci afin de tenter de susciter des réactions, des projections, voire convaincre par
l'émotion sur la problématique des violences faites aux femmes.

Concernant cette oeuvre que j'ai intitulée CHUT!!!, je présente la femme, assimilée à un objet de consommation (sous une vitrine), j'aborde également et paradoxalement aussi sa libération sexuelle, les préjugés, l'hypocrisie, le tabou des dessous féminins, qui ne devrait pas l'être (tabou), puisque aujourd'hui dans les médias presque tout est sexualisé! En outre, j'aime aussi l'autodérision et j'en joue beaucoup dans mon travail artistique.



Céline Bernabé -  
 
Céline Bernabé -   

DANIEL DABRIOU


  
  Mon corps ma propriété - Daniel Dabriou -

Mon corps, ma propriété... Redondance... et c'est le point de départ de mon questionnement photographique. Juridiquement « la propriété » est le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue. Ce droit comprend celui d'user de la chose, d'en remettre l'usage à une personne, le droit de la modifier, de la détruire ou de la vendre... Le corps, mon corps, ton corps, que répondent-ils à cela ? Mon approche photographique sur ce sujet est majoritairement la quête dune réponse... de réponses... C'est une approche esthétique de la relation entre, la volonté, l'entrave, la soumission, le contrôle, le lâcher prise
.
C'est aussi un regard sur l'image projetée et l'image perçue du corps...
Sommes-nous prisonniers dune enveloppe, ou somme nous les pilotes dune machine hors pair ?

Mon corps, ma propriété, Photographie

Céline Bernabe, artiste multidisciplinaire

Le festival Cri de Femme m'a permis de « crier » ma colère mais aussi de véhiculer mon amour lors du vernissage de l'exposition, en interprétant mes textes poétiques au public venu nombreux à cette occasion.


Lors du vernissage, Céline Bernabé récitant ses poésies -



Céline Bernabé -
Christel Boutefeu et Ronald Cyrille -  
 

Programme Cri de Femme 2018 (Guadaluope-France)

 
 
PROGRAMME CRI DE FEMMES 2018 (Guadeloupe, France)
----------------------------------------------------------------------------
.Avec Nèfta Poetry et Le Movement Internationa de Femmes Poetas MPI Inc.


*LA AFRO-CUBANA (Avec Yaima Santana Galindo)
Maison des Illustres, La Souvenance (Schwarz-Bart), Goyave

14 mars – Masterclass danses Afrocubaines (Yoruba, Arara, Congo), 14h00-22h00

15 mars – Conférence « Femmes-Territoires « Cubaine : le corps entre révolution et tradition ». Entretien avec Yaima Santana Galindo, Chorégraphe, Université des Arts de la Havane.

16 mars – Cocktail & Soirée caritative : performances Ferricia Fatia & Nya (USA :France), «Musume » de Cie ANAMNESIS-K / Denis Devaed & Proyecto Fey « Cie ISA Danza/ISA

*LA PANAMÉRICAINE
Pavillon de la Ville, MACTe, & Centre Albon, Pointe-à-Pitre & Abymes
-------------------------------------------------
18-31 mars – Exposition PHUOMAI,TERRITORI. Pavillon de la Ville.

18 mars – Garden-Vernissage, exposition PHUOMAI,TERRITORI. 15h00. Pavillon de la Ville. Performances : « KILIBIBI on the Beach » de Cie Ti-ANAMNESIS-K & « Instincts Primaires » Céline Bernabé. Buffet à mini prix.

21 mars – Masterclass Tango Argentin (Marie Josée Grts & Patrick) & Sophrologie dansée (Prisca Violette/@Kaïmit Kaimit). 10h00-14h00. 10h00-12h00 (séance enfants) et 12h00-14h00 (adultes). Centre J-E Albon.
*19h00. Conférence-Performance « AU NOM DU PERE/ HUBRIS », Mémorial ACTe. Nèfta, Davis Érauss, Ti-ANAMNESIS-K

22 mars – 19h30. Conférence « Femmes-Territoires » Laurence Neeya Maquiaba

23 mars – 20h00. Nocturne 1. Showcase Dimitri Paul + « White & Plants », Partying in Art. Pare-toi de blanc et de feuillages, et viens danser, visiter l’exposition, écouter quelques artistes performer.

24 mars – 20h00. Soirée Poésie "REVOLUTION WOMEN/WORDS". Ferricia, Nèfta & Nya & Passeuses de maux en mots + Open Mic

25 mars – 8h00-19h00. « Ma Theranga » Journée Bien-être. Ateliers, Mini-conférences, & Pop Up Store. 19h30-22h00. Ciné Soup’ : Projection « Dans le Jardin de Thérèse », de Frederique Menant & Soupe Maison (Les Petites Envies de Nef).

29 mars – Nocturne 2. Talk “PHUOMAI: Leur regard”. Echange avec les artistes exposants. Performances. The Darker The Cherry (ANAMNESIS-K) et d’autres.

31 mars - Concert-Finissage. Sistah Jahia & Rootikal (Reggae). Ferricia Fatia & Nya SevenSeedz (Soul, Spoken Word, Blues)