Cri de Femme 2015 La Reunión, France

Pour la première fois à la Réunion, Cri de Femme 2015: Femmes de la Lumière, s'est élevé dans l'île. Le thème choisi pour cette année était l’intimité féminine. Tout d'abord ont été organisés des ateliers de danse et de théâtre animés par des artistes programmés pour le festival. A noter la participation de L'association Femme Solid'Air, une association qui aide directement les femmes en difficulté, à l'atelier théâtre.

Malgré la saison des pluies qui a contraint l'annulation de la célébration du 8 mars à St Pierre, prévu en extérieur, et l'organisation tardive pour des raisons impondérables, le festival a été marqué par un grand succès. Après l'accrochage de l'exposition des photographies de Philippe Moulin et de l'installation de Mathilde Claude Marty le 23 mars, le vernissage a pu battre son plein à la Médiathèque Benoîte Boulard, au Port, avec une performance dansée par Dolsy Baudry, Florence Latappy et trois stagiaires de l'atelier danse. Une présentation de Cri de Femme dans le monde a suivi par le relais dans l’île, Florence Latappy

La Grande Soirée Cri de Femme au théâtre sous les Arbres du Port a vu la naissance de trois créations, celle de Dolsy Baudry, Ile en Elle qui raconte le chemin de vie de la chorégraphe, Maria, avec la participation des danseurs de Grèn Dam et Aurélie Chamand (animatrice de l'atelier théâtre) et Fifine, Intimité, le deuxième épisode de la création en cours de Florence Latappy.

La soirée a été marquée par les restitutions de l'atelier de théâtre, très émouvant avec les femmes de Femmes Solid'air et de danse avec les élèves avancées de Florence. Un mur d'expression libre a permis l'expression d'un public nombreux et généreux, qui a aussi fait quelques dons pour aider au financement notamment de l'affiche du festival et de l'aide technique. 

Les participants sont prêts pour l'édition 2016!


Photos Philippe Moulin
Share on Google Plus