Cri de Femme 2012 s'est terminée avec grand succès


Pour plusieurs de photos cliquer ici: ALBUM

Le Festival Cri de Femme 2012, 2eme édition,  s'est terminée avec grand succès, ledernier samedi, 31 du Mars 2012, à la ville de San Pedro de Macoris en la République dominicaine. Le 2eme. Festival International de Poésie Cri de Femme, est organisée par le Mouvement International des Femmes  Poètes (Mujeres Poetas Internacional MPI) en collaboration avec 12 événements en autres 8 pays. Ce festival était à sa deuxième édition, avec un récital spécial de la Foire internationale du livre XV de la République Dominicaine et la participation des événements a 30 pays avec un calendrier de 90 événements programmé avec activités comme: conférences, lectures de poésie, performance, théâtre, danse, musique à des expositions et foires à travers le monde. Elle a impliqué la participation active et la collaboration d'un grand nombre du mouvement ambassadeurs de Bonne-volute  ses partisans sur les réseaux sociaux et le soutien de plusieurs ministères, les commissaires, les conseils municipaux, Amnesty International et d'autres. L'idée originale provient de la Dominican écrivain Jael Uribe , fondatrice de Mouvement (MPI) qui a pris le réseau en tant que milieu actif, dans le but de contribuer à la mission sociale de la transmission de messages en faveur des femmes et la reprise auto- estime de soi, mais surtout contre la violence perpétrée contre les enfants, et le fléau qui a gagné la force ces derniers temps.

Parmi les pays et les acteurs responsables pour la réalisation de cette proposition une grande et nécessaire, nous pouvons citer:

 
République Dominicaine (San Pedro de Macoris) Jael Uribe Mouvement des femmes poètes International (MPI), Le Centre culturel "Maria la O", le groupe littéraire «Dominguez Francisco Charro") Haïti (Port-au-Prince) Darline Gilles, Luxembourg (Miriam R. Krüger) Espagne (Barcelone) María Tortosa, Manresa-Barcelone (groupe "Rincon de La Salamandre"), Ruby-Barcelone (femmes Nuria Creative de Espinosa del Vallés), Tolède (Trails Association culturelle Ibères Verbalina et la création littéraire), Palmas de Gran Canaria (Îles Canaries Caribbean Studies Centre-Atlantique-Le culturel Espace D / C, l'atelier de poésie "Miroir de la patience et Anabel Gonzalez Cendrero) Bajadoz-Estrémadure (Antonia Cerrato MIETTES Association), Malaga (Amnesty International, et Nicolas Rose Groupe Garde ALAS, Murcia City (Irl Faustine Isabel Bermejo et A. Martinez Miralles), Eagles-Murcia (Pedro Vera), Valence (Béatrice Borgia), Cájar-Grenade (Ivonne Sanchez Barea), Mexique (DF et la région métropolitaine (Monica Gameros, le Festival mondial de la Parole, et la Casa José Worldfest Emilio Pacheco), Veracruz (Francisco Gutiérrez Romero et Laura Patricia Vaden Maden, Jalisco, Guadalajara (David et Laura Castellanos Padilla Patricia Vaden Maden), Ciudad Victoria, Tamaulipas (Jours Saints de la poésie), Chihuahua ( Soe Alicia Meza (Alixia Mexa), Morelia, Michoacán (collectif "La Garbanceras") Montserrat Aguilar Ayala, Argentine: Buenos Aires Gito Minore et Irl Alma, Chacabuco (Alcira Ross), Santa Fe 2 événements (Mi Refugio association civile et Patricia Severin , Santiago del Estero (Fondation pour l'innovation pédagogique), Unquillo (Graciela Mirolo), La Plata, Berisso et Ensenada (Marta Macias), Rosario (Mariana Vacs et Alejandra Mendez), en Patagonie Cipolletti-Rio-Noire (Mabel Pereyra), la Colombie: Cali (Ana Maria Gomez Velez), Barranquilla (Alfredo Gonzalez Barrios Enriquez et L'Ombre de la Fondation matarratón), le Venezuela: Caracas (La Grande poetada), de la Bolivie: Santa Cruz (Rosse Marie Chevalier, au Pérou: Trujillo (Luz Karina Bocanegra), Lima (José Manuel Luque Taco), Panama (Dayra Olmedo Miranda), Equateur (Paulina Jaramillo Soledad Valdivieso, le Guatemala: (Ana Alfaro, Xila Poetry Slam, Slam Poésie au Guatemala et au Black Letter), Cuba: Las Tunas (Xiomara Rodriguez Avila), Puerto Rico: San Juan (coordination Quiñones Zulma et visite du Sud du Sud), Humacao (Assoc Int des Poètes et Ecrivains AIPEH hispaniques), le Chili: Valparaiso (Coordonnateur Monica Tapia Espinoza), Santiago (Valdés Coordonnateur Carla Del Rio), Ovalle (Karim Olivares Ossio), Uruguay (Ana Lazo Tessier), Etats-Unis: Manhattan, New York (Mary Farazdel (Palitachi) et Karina Rieke), Miami, Floride (Mery Larrinua et Pilar Velez, Orlando (nouvelle voie), Santa Rosa, en Californie (Santa Rosa Paix et Justice Center, Carrion et Michael Rothenberg Teri 100 Mille Poètes pour le changement), San Francisco et Modesto en Californie (Jane Pearl et Vielka Solano), New Jersey (M. Contreras Suriel Berkis), San Antonio, Texas (Erika Saïd Izaguirre), Angleterre Londres (hispano-américaine des femmes Writers Workshop dans la mémoire), la France: Paris (Nefta Poetry et Chynthia Phibel), la Russie: Saint-Pétersbourg (Teresita Calderon), au Kosovo: Pristina (Edi Shkuriu et Ilire Zajmi), en Afrique: Maseru, au Lesotho ( Sechaba Chabintjie Keketsi et la poésie des exploitations agricoles), Port Elizabeth (Linda Ann Strang, le Maroc Larache (Ragala Ahmed Al Andalus Association et Larache), Allemagne Berlin (Centre interculturel des femmes et Sonia Solarte Orejuela SUSI), la Suède: Göteborg (Jeanette Montoya).


Le Festival Cri de Femme est  une initiativesoutenue par des hommes, des femmes et des enfants en plus à cette noble cause. Toutes les entités intéressées à soutenir cette initiative en tant que sponsor ou co-opérer, vous pouvez faire dans les lignes directrices existantes établies, et suit une action protocole très détaillé. Le travail des Mouvement (MPI), est ardu, et implique le soutien des femmes poètes de langue espagnole dans la création de projets communs de divulguer ces dignes représentants des lettres, tout en servant de plate-forme pour répondre aux nouveaux talents à travers le festival précité.


Le MPI est reconnaissante à tous les amis, les collègues, les ambassadeurs et les institutions qui ont fait écho à ce deuxième appel qui a pratiquement fait le tour du monde, l'élargissement de la mission culturelle et sociale ont été proposées en faveur des femmes et de la littérature, dans cette poésie cas. Quels sont les mots volent dans le vent! et son écho dans nos esprits pour la postérité et l'élaboration de nouvelles politiques qui soutiennent les actions de ce genre en faveur de la poésie et la mise en œuvre des actions efficaces qui minimisent l'impact de la violence contre les femmes.



Share on Google Plus

0 Commentaires: