2ème. Appel au Festival International de Poésie Cri de Femme 2012

Prochainement, on commencera les travaux de planification de notre 2ème. Festival International de Poésie "Cri de Femme" du Mouvement International des Femmes Poètes (Mujeres Poetas Internacional MPI). Ce festival vise à rassembler les hommes et femmes poètes, musiciens, acteurs et artistes de pays divers, pour rendre juste hommage aux femmes pendant le mois de Mars 2012 et de prononcer un très vif: «Assez!» pour dénoncer la violence vers le sexe féminin. "Cri de femme" est une création de la poète dominicaine Jael Uribe, présidente et coordinatrice du notre mouvement ayant comme siège la République dominicaine. Joindre votre pays à l'cause!

Le dernier Festival International de Poésie «Cri de Femme» a produit une énorme effervescence, le cri a été entendu dans 44 régions procédant du 17 pays qui se sont réuni pour la bataille avec la poésie, la musique, le théâtre, des conférences, des discours, des danses, des expositions d'art, des témoignages de femmes battues, et ainsi de suite. Par conséquence, le nombre de participants a débordé nos réseaux sociaux et des autres espaces virtuels ; au Mexique notre première version de l'Anthologie "Cri de Femme" est devenu une réalité ; 40 de nos ambassadeurs de bonne volonté et organisateurs du premier festival internationalement ont été reconnu  dans leurs pays respectifs avec distinction internationale et certains d'entre eux ont réussi à soutenir et encourager les projets de leurs propres publications, en plus on a été publié dans la presse internationale et on a été distingués par les autorités compétentes de la communauté culturelle de Miami et Cájar- Grenade en Espagne pour notre contribution au milieu culturel.

Cependant, notre meilleure prix étais celui du voir comme notre appel aux secours poétique pour nombreuses femmes battues est allé d'ici (République Dominicaine) jusqu’à la Patagonie (littéralement) et la presse internationale, soit la presse imprimé ou numérique, s’est fait de l’écho de notre combat et a soutenu notre travail de façon spectaculaire à chaque étape du premier festival dans des pays différents.

Cette année, nous faisons un nouvel appel ... Mais cette fois, on appel plus fort!

Tous ceux qui deviendraient membres de ce nouvel festival doivent être 100% engagés avec le but que nous nous sommes fixé de lancer un cri de solidarité altruiste poétique, d'être entendu dans tous les coins pour que l'abus contre les femmes arrête pour toujours, et en plus d’être fier de porter le drapeau de notre mouvement, là où ils aillent, étant nos porte-parole, et étant une partie essentielle de notre sentiment de notre mission pour les femmes en soutenant la poésie contemporaine.

Alors nous vous invitons à rejoindre encore une fois autour de notre cause, et à nous aider à diffuser ce message aux oreilles de ceux qui peuvent nous soutenir et souhaitent par eux-mêmes nous rejoindre de manière altruiste.

Notre e-mail pour nous informer sur votre intérêt de participer en l’organisation de notre festival et pour recevoir ensuite le documents avec les lignes directrices.

(S'il vous plaît envoyez en quelques lignes pourquoi vous êtes intéressé à accueillir notre événement. Les nouvelles demandes par rapport à l’an dernier (ceux qui seraient les nouveaux adhérents) seraient en cours d’évaluations, donnant priorité aux ambassadeurs et organisateurs du premier festival).

Note:


-Cet appel est seulement pour ceux qui s'intéressent à aider en l’organisation du festival "Cri de Femme" dans leur pays respectifs, cet appel n’est pas orienté aux participants au concours. Les renseignements concernant les poètes et les artistes qui souhaitent participer seront communiqué prochainement, selon l’ordre du jour des  organisateurs, depuis laquelle on fera un appel ouvert et publique dans nos réseaux.

-Le MPI n'est pas responsable de l'exclusion d'individus ou de groupes par les organisateurs du festival à cause de problèmes d'agenda, inconvénients budgétaires ou par l'espace physique des événements.

Nous vous remercions tellement pour votre compréhension.

Share on Google Plus

0 Commentaires: